Actualités

Comment bien se disputer dans le couple ?

Faut il se disputer dans le couple ? 
La dispute fait partie de la vie du couple. La non dispute est un idéal impossible. Elle est inévitable. Nous avons tous reçu une éducation différente, nous sommes parfois même de cultures différentes. Dans la vie à deux tout se passe comme si nous avions à partager un même et unique territoire. Le couple est donc par essence générateur de disputes. L'important est de ne pas faire de ces moments de conflit une rupture mais un vecteur de négociation et de changement.

Certains couples ne se disputent pourtant pas 
En effet, mais l'absence de dispute indique généralement que les conflits ou certains sujets sont tabous. Le risque d'une telle situation est de mener à une rupture sèche et sans préavis. Cela peut également être le signe d'un rapport de domination dans le couple : une personne a pris l'ascendant sur l'autre qui n'ose pas aller au conflit. C'est particulièrement vrai en cas de dépendance financière de l'un des partenaires ou de violence.

La dispute bien entendue, celle qui ne vise pas la rupture mais la mise à plat des problèmes et la négociation est nécessaire à la vie du couple. Elle est même le signe d'un certain équilibre.

Comment bien se disputer ? 
Il est important de savoir se mettre en colère sans être violent. J'entends par là violence physique bien sûr mais aussi violence morale. Humilier le partenaire, outre la douleur subie, c'est prendre le risque d'une radicalisation de la dispute. Apprendre à gérer ses émotions, à communiquer son désaccord sans violence est un travail qui doit être mené individuellement. La violence ne permet pas de potentialiser les vertus de la dispute : la colère incontrôlée ou la douleur rendent difficile voire impossible la négociation, élément primordial d'une « bonne dispute ».

Il faut savoir créer les conditions nécessaires de cette négociation. Savoir revenir l'un vers l'autre et se reparler plus calmement, analyser ce qui a été touché et comprendre ce qui est sous jacent au conflit. La violence rend cette démarche impossible. Il est par ailleurs important de se disputer de manière courte, de ne pas s'éterniser lourdement et de vite faire place au dialogue.

La dispute n'est souvent que le révélateur d'un conflit plus profond 
La dispute s'appuie souvent sur un prétexte qui manifeste un malaise ou un besoin qui n'apparaît pas au moment du conflit mais postérieurement, le calme revenu. Il est alors souvent question d'emploi du temps par rapport aux enfants ou à la vie de couple. Le besoin de reconnaissance et la valorisation de l'autre revient également souvent.

L'analyse et la compréhension des tensions sous jacentes doit faire place à la négociation, et à l'évolution, dans la mesure du possible, des rapports de couples. Chacun des partenaires doit dès lors tenir compte de ce qui a été dit.

Comment éviter de trop nombreuses disputes ? 
Plusieurs techniques existent. La technique dite de la reconnaissance émotionnelle consiste, contrairement à ce que beaucoup d'entre nous avons l'habitude de faire quand notre partenaire transmet un problème (externe ou interne au couple), d'être dans l'écoute plutôt que dans la solution.

Il est également important de reconnaître le besoin de solitude, celui de son partenaire mais aussi le sien. Beaucoup de couples n'en tiennent pas compte et utilisent inconsciemment la dispute pour s'éloigner un temps, souffler, prendre du temps pour soi... c'est important.

Et puis il faut savoir également communiquer sur ce qui se passe bien. Trop de personnes, en particulier les femmes, ne communiquent que sur ce qui ne va pas dans le couple. Les hommes au contraire bien souvent ne savent pas dire, ou trop tard, ce qui pose problème.

Les archives

 
 
Copyright © femininmasculin.org Tous droits réservés 2005.
Conception & réalisation agence web Ekko media